3 erreurs courantes dans les solutions de sauvegarde en entreprise

La sauvegarde de données est vitale pour le développement et la survie des entreprises de toutes tailles. Elle assure à chaque compagnie une récupération rapide des données essentielles, tout en permettant au personnel technique de se consacrer à des tâches axées sur la valeur. Elle allège les tâches de suppression et de stockage sécuritaire en cas de sinistres ou de pannes mécaniques.

Malheureusement, certaines attitudes se heurtent à cette opération. Beaucoup de professionnels ignorent l’importance de la sauvegarde de données. Pour preuve, 80% des entreprises font fi des moyens de stockages. Mais d’où peut venir une telle attitude ?

Vous êtes un particulier ou un professionnel ? Nous vous invitons à découvrir la nécessité de la sauvegarde de données et les erreurs courantes à éviter.

Erreur 1 = Négligence de la sécurité

En informatique comme partout ailleurs, le risque zéro n’existe pas. C’est encore plus vrai pour vos documents, films, fichiers de production ou encore photos sur votre ordinateur.

Et pourtant, les entreprises consacrent moins de temps et moins d’énergie à la sécurité de leurs données. Elles se rendent compte de leur négligence lorsqu’elles sont touchées par un sinistre ou une panne mécanique.

Évidemment, il est souvent trop tard pour y remédier. Les exemples ne manquent pas. Ces derniers mois, la liste des entreprises victimes d’une faille dans leur système informatique n’a cessé de s’agrandir. Des études récentes ont révélé que  93% des entreprises qui perdent des données au cours d’un sinistre doivent se retirer des affaires dans les deux ans qui suivent.

La sécurité de vos données est donc un point non négligeable pour la survie de toute entreprise. Elle coûte cher, mais les conséquences d’une intrusion dans le système d’information ou d’une perte de données peuvent être bien plus importantes encore.

Au regard de l’impact potentiel d’une attaque informatique, l’investissement dans la sécurité de vos données semble justifié. Ne négligez pas ce paramètre pour anticiper les pannes mécaniques et minimiser leurs impacts.

Erreur 2 = Aucun système de récupération de données prévu

Beaucoup de sociétés pensent être à l’abri d’une perte d’informations si bien qu’elles ne prévoient aucun système de récupération de données. C’est une erreur grave de procéder ainsi.

Toute entreprise qui se respecte a besoin de prendre des précautions pour veiller à la disponibilité et à la fiabilité de ses données non volatiles.

Un système de récupération constitue le dernier rempart pour survivre à la catastrophe que représente la perte de données irremplaçables. Ne pas en avoir, c’est courir le risque d’une perte de fichiers définitive.

Les sinistres, notamment les dysfonctionnements matériels, sont devenus un véritable fléau. Ils sont les plus problématiques et requièrent une intervention délicate pour procéder à la récupération des données sur le disque dur.

Pour éviter une perte définitive, il est avisé de mettre en place des systèmes sécuritaires en dupliquant les données pour pouvoir restaurer les fichiers en cas d’incident.

Vous pouvez effectuer une copie sur un disque dur externe ou envoyer vos fichiers sur un serveur local et un duplicata dans le Cloud à des fins de sauvegarde sécurisée. En cas de défaillance informatique, vous serez en mesure de les rapatrier par téléchargement.

Erreur 3 = Sous-estimer l’importance de ses fichiers par son entreprise

De nombreuses PME sous-estiment encore l’importance de leurs fichiers informatiques. Pour bon nombre d’entre elles, la sauvegarde des données est une opération fastidieuse qui nécessite des ressources et du travail en quantité importante pour un résultat souvent incertain.

Pourtant, les données sont un capital vital qui peut jouer en faveur de la société. Puisqu’elles représentent un investissement, il faut donc les conserver et s’assurer qu’elles seront récupérables quels que soient les problèmes qui surviennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *