Sauvegarde de données en ligne : défense contre les rançongiciels

Aux dernières nouvelles, Les États-Unis, l’Angleterre et une bonne partie des pays européens sont touchés par d’importants piratages informatiques. La cause ? Des failles dans le système informatique. Si le Ransomware figure aujourd’hui parmi les plus grandes menaces pour les entreprises dans les risques informatiques, il n’en demeure pas moins inévitable. Afin d’éviter et d’annihiler une bonne fois pour toutes ce fléau du Ransomware, voici quelques conseils avisés pour toutes les entreprises en quête de sûretés.

Le Ransomware, le nouveau fléau des données informatiques

Le Ransomware, connu également sous l’appellation de « pirates 2.0 » est une menace prépondérante sur internet. Les cybercriminels accèdent à vos données personnelles en installant un logiciel de cryptage. À partir de ce moment, ils peuvent coder vos données sans difficulté. Avec cela, ils bloquent tous vos outils de production et vous demandent une rançon en échange d’un code permettant de déverrouiller vos propres données. Pour aller plus loin, les malfaiteurs iront jusqu’à corrompre vos mails avec l’aide de l’un de vos travailleurs. Vous ne vous en rendrez pas compte à cause des mails personnalisés et de la besogne bien organisée.

De nos jours, les mails sont devenus des moyens pour les personnes malveillantes pour propager des codes pouvant paralyser et infecter les données d’une entreprise. Malheureusement, les TPE et les PME sont de proies faciles pour ce genre d’opération.

Mais ce phénomène du Ransomware peut également se propager facilement par le biais des faits et gestes des employés. C’est par exemple que l’un de vos travailleurs en téléchargeant une application sans votre accord au préalable, se connecte avec ses comptes personnels. À cause de cela, ils donnent des chances aux cyberhackers de se faufiler dans votre système informatique. Les malfaiteurs utilisent souvent les cryptographies comme Prisonlocker, ou encore Powerlocker. Il se peut également qu’ils prétendent avoir crypté les fichiers sans l’avoir vraiment effectué.

Les conséquences ne sont pas minimes, voire considérables, car le but des Ransomwares est de décrédibiliser l’entreprise. À cause de la perte de productivité, la trésorerie en est gravement affectée. Lorsque vous décidez de payer la rançon dans l’immédiat, le malfaiteur peut vous extorquer plus de 15 000 euros. Sans compter les frais que vous allez devoir payer pour restaurer les données.

Pour faire face à tout cela, vous pouvez faire usage des moyens de prévention et appréhender au mieux la sauvegarde de vos données informatiques.

Sauvegarder les données externalisées pour se protéger des Ransomwares


Dans la majorité des cas, vous saurez que vous êtes infecté par ces logiciels de demande de rançon lorsque vous recevez un message qui vous annonce que vos données ont été chiffrées et que vous devez verser une certaine somme pour les débloquer. Il arrive également que l’on vous menace de suppression définitive des données si vous ne payez pas dans l’urgence la somme indiquée. À partir de maintenant, nul n’est contraint à céder à ce chantage. Ne tombez surtout pas dans ce piège ! Le meilleur moyen de faire face à cette cybermenace est de mettre au point une stratégie de sauvegarde :

Une sauvegarde locale des données

Prévoyez un mode de restauration de vos données après le sinistre. Pour cela, il est bien de conserver trois copies de vos données et les mettre sur deux types de supports comme votre disque dur local ou encore votre cloud privé par exemple. Il suffit donc de sauvegarder une copie des données quelque part, sauf sur votre site. Ceci va éviter que des hackers ou des programmes malveillants tentent de vous empêcher d’exploiter vos données. Donc en cas d’attaque et d’extorsion de fonds, vous pouvez d’ores et déjà utiliser les copies locales de vos données. 

La mise à jour du système d’exploitation

En se nourrissant des failles de votre système d’exploitation, les Ransomwares n’auront pas trop de difficultés pour pirater vos systèmes Windows, Mac, Android, ou autres. C’est pour cela que vous devez fréquemment tenir à jour votre système et veiller à ce que la dernière version de vos navigateurs soit utilisée. C’est d’ailleurs le cas pour Windows XP qui ne doit plus être utilisé.

Des antivirus à jour

Nul n’est sans savoir que les logiciels menaçants évoluent au fil du jour à l’instar de l’antivirus. Vous pouvez donc retrouver sur le marché plusieurs sortes de Ransomwares. Avec l’aide des antivirus à jour, vous pouvez bloquer ces programmes malveillants. Les dernières signatures d’antivirus vous permettront de reconnaître les ransomwares. Mais vous devez faire attention lorsque vous téléchargez des fichiers. Ce n’est pas parce que votre antivirus ne détecte pas la menace de ce fichier qu’il est inoffensif.

Des tests rigoureux

Afin de restaurer toutes vos données après l’attaque, il va vous falloir automatiser des tests. Ceci va permettre de contrôler la lisibilité de vos informations. Il doit être priorisé pour les petites entreprises telles que les PME parce qu’elles ne demandent pas de ressources supplémentaires. Mais nous vous recommandons les services d’un expert en informatique pour le réaliser avec soin et pour que son efficacité soit garantie.

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons d’opter pour une solution de sauvegarde externalisée afin de protéger vos données les plus sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *